Projet de L'Arche à Clermont-Ferrand

 Projet de L'Arche à Clermont-Ferrand

  «Vivre avec » les personnes ayant un handicap mental plutôt que « faire pour»

    Mec2018

Assemblée générale 2017

        

AG extraordinaire visant la modification de nos statuts


Notre journée a débuté avec une AG extraodinaire visant à mettre au clair certains éléments sans changer la vocation de notre association. En résumé, notre association mène plutôt des « actions pour … » que « d’étudier la possibilité de… » créer des foyers de l’Arche 
Et Quelques éléments administratifs ont été ajusté comme

  • la clarification du renouvellement des membres du CA et du bureau
  • le nombre min et max de membres au bureau
  • la limitation du nombre de voix portées par les pouvoirs.
  • Les diverses qualités des membres
     
Bureau400

Assemblée Générale

Notre présidente a bien rappelé les deux axes qui nous rassemblent et a bien résumé toutes les réalisations de l’année écoulée :
 

  • Activités permettant de vivre et de travailler ensemble (axe 1) 
     
    • Voir le Film retraçant nos activités  
    • décembre 2016 : un point fort a été la rencontre de Jean Vanier à Trosly-Brueil et la visite des équipes et foyers : temps d’unité pour nous même, de dynamisation, de fraternité.

 

  • Activités relevant des relations publiques (axe 2) et de la sensibilisation médias
     
    • Contacts avec ou relations régulières :  
    • Conseil Départemental du Puy de Dôme
    • Des élus (Clermont Ferrand, Cebazat …)
    • Président de l’ASM
    • Relations régulières avec le CDIPH (Collectif départemental pour l’inclusion des personnes en situation de handicap)
    • Journée des associations à Clermont Ferrand
    • un reportage dans Info, 6 articles dans La Montagne : juin (Menat), juillet (Riom), septembre (Orcines), mars (image du jour et Carmina Burana), avril (journée au lycée Godefroy de Bouillon)

 

Les comptes sont excédentaires ce qui permet de constituer des réserves ; ces dernières seront indispensables pour couvrir les 1eres dépenses qui ne seront pas prises en charge